Geneviève Damas
LA MARRAINE DE L’ATELIER ALVEOLE
 
« Je connais Sylvie Evrard depuis le  moment où enfants nous tenions des crayons en main et nous ignorions qu’un jour ils nous serviraient à écrire. J’ai d’emblée été frappée par sa créativité, sa manière de voir autre chose que le réel qui se trouvait face à nous, sa capacité à rêver, à inventer, à découvrir, son humour et sa joie… Une artiste, je le sentais. Et puis la vie l’a emmenée ailleurs, là où je ne l’attendais pas, mais comme le dit le metteur en scène Jacques Lassalle, il est souvent important de « différer », de faire des détours avant de revenir à son projet initial. Parce que l’on y retourne, chargé d’autre chose. Pour Sylvie, il s’agira de l’expérience au sein du privé, de l’entreprise qui la mènera à diverses interrogations : comment se réapproprier à soi-même face à la pression, au stress et à la vitesse ? Comment accéder encore à son imaginaire, à son univers d’enfant ? Il me semble aujourd’hui qu’avec l’atelier alvéole, elle y apporte des réponses sur le plan humain et imaginaire. L’atelier alvéole me touche infiniment  parce qu’il est généreux puisqu’il se veut contagieux, émetteur de liberté, de lâcher-prise, petites bulles de plaisir et de folie dont nos vies ont tant besoin.»
Geneviève Damas

DIVERS TEMOIGNAGES

« Un atelier de peinture pas comme les autres,  un peu déroutant. J’avoue que j’étais un peu perdu au début mais très vite  je me suis laissé prendre au jeu. Je n’ai pas vu le temps passer !» Hervé.
«J’adooorrrrre ! Maman je suis fière de toi !» Jeanne.
«Avant chaque séance, je suis impatiente. J’ai des glouglous dans le ventre, comme avant un rendez-vous amoureux !» Virginie.
«Je peux tout peindre ? Même Star wars !» Sam.
«Sylvie est tellement présente pour chacun de nous que j’ai pu, petit à petit durant la séance, me soustraire à mon rôle de maman et me laisser absorbée par ma peinture. Partager l’activité du jeu de peindre avec ses enfants, c’est un vrai moment de détente et de plaisir !» Catherine.
«C’est devenu mon rendez-vous incontournable de la semaine, mon mari et mes amis sont étonnés de cet enthousiasme que j’ai du mal à leur définir... j’essaye de leur expliquer mais cela ne se traduit pas en mot, cela se vit.» Laurence 

DURANT LES SEANCES DE L’ATELIER ALVEOLE
QUESTIONS / REPONSES






































http://www.genevievedamas.be/